Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[DOSSIER] On a testé le HTC Vive à la PGW 2015 !

Posté par caillou71 le 10 novembre 2015 à 13 h 01 min
Découvrez toutes nos impressions lors de la Paris Games Week 2015 sur le HTC Vive de SteamVR !

Conçu pour vous apporter une VR de haut de gamme, le HTC Vive est la première approche de SteamVR. Le casque de réalité augmentée est accompagné de 2 contrôleurs de jeu sans fils qui disposent d’un pavé tactile, d’une gâchette et d’une paire de stations (deux caméras laser) permettant de connaître votre position dans un espace de 4.5m sur 4.5m. Contrairement aux autres casques VR, le HTC Vive permet d’évoluer dans l’univers virtuel en marchant naturellement dans le monde réel. Le casque de SteamVR intègre les dernières avancées réalisées sur les détections de mouvement et possède pas moins de 37 capteurs. Le casque de SteamVR possède aussi une meilleure résolution que la concurrence, à savoir une dalle full HD de 2160 × 1200 (soit 1080 × 1200 pixels par œil) avec un champ de vision à 110 degrés. Même si le prix de l’appareil demeure encore inconnu, le HTC Vive sera proposé en vente dès le 8 décembre (selon les stocks disponibles).

La liberté de mouvement étant limitée à quelques mètres, le casque doit également toujours être relié par un fil au PC dans un souci de fluidité (débit d’images élevé et latence minimale). Bien que le câblage nous ait quelques fois posé problème lors de nos déplacements, nous obligeant à l’enjamber par exemple, la qualité graphique et la fluidité du casque de SteamVR n’ont rien à voir avec les autres casques testés. S’il y a encore de petits bugs, le rendu est bluffant.

HTC Vive_2

Pour la première démo, le HTC Vive nous plonge littéralement dans un écran d’accueil avec les différents programmes du casque VR de Steam. On peut sélectionner les applications à l’aide de nos contrôleurs et se déplacer dans le menu virtuel en marchant dans notre petite zone de jeu. Concernant le déplacement, une grille virtuelle rouge apparait à l’écran lors des différentes démos pour nous indiquer lorsque l’on se trouve trop près d’un mur pour ne pas se cogner. Lors de cette première approche, nous avons commencé par gonfler des ballons multicolores pour interagir avec, bruitages compris.

The Blu - Encounter

La deuxième démonstration d’HTC est une approche sous-marine beaucoup plus impressionnante que la première expérience. On se déplace, toujours virtuellement comme physiquement dans notre espace réel, sur le pont de l’épave d’un bateau au fond de l’eau pour admirer le paysage et la faune aquatique. Là encore, il est possible d’interagir avec les animaux, que ce soit avec les petits poissons ou la baleine bleue grandeur nature. Il est également possible de regarder de plus près la proue et les fonds marins en s’approchant des bords du vaisseaux et en baissant la tête ou de scruter l’impressionnante masse d’eau et la faune aquatique au dessus de nous en levant les yeux.

Job Simulator

Avec la troisième démo, HTC nous propose de retourner dans notre bureau travailler (il faut bien gagner sa vie !). L’objectif est ici de nous montrer toutes les interactions possibles avec le casque VR de Steam : se préparer un café, photocopier des dossiers, allumer son ordinateur, décrocher le téléphone, jouer à Flappy Birds, lancer des avions en papier sur nos collègues… C’est encore une fois impressionnant !

Arizona Sunshine

Mais c’est la quatrième démonstration qui a suscité le plus notre curiosité avec un FPS façon « The Walking Dead ». Même si les déplacements sont limités en nous téléportant de checkpoint en checkpoint façon « Time Crisis », Arizona Sunshine est un jeu de zombies en vue subjective qui a littéralement touché notre âme de gamer. À l’aide de deux pistolets automatiques ou d’un combo Uzi – Fusil à pompe, le jeu développé par les studios Vertigo Games et Jaywalkers Interactive nous donne l’opportunité de dézinguer du zombies comme dans les films et les séries. Trop courte, la démonstration est d’une précision et d’une efficacité redoutable.

Tilt Brush

Un Paint VR-like, c’est la cinquième démo d’HTC pour son casque VR. On peut peindre des rayons lumineux façon light painting en temps réel et nous déplacer à l’intérieur de nos créations. Toutes les options sont là : les couleurs, les instruments, les différents crayons, les thèmes… Nos dessins prennent littéralement vie !

Hobbit

Pour la sixième et dernière démonstration, c’est une ambiance « maison du Hobbit » qui nous a été proposée pour terminer la découverte de l’HTC Vive. On découvre et on explore la maison en cherchant  des points blancs lumineux sur les murs et les tables pour rapetisser façon Ant-Man. L’échelle change alors radicalement autour de nous et la plus petite araignée devient alors un monstre cauchemardesque.

Après avoir testé le DK2 de l’Oculus Rift et le Samsung Gear VR à la PGW 2014 et le PlayStation VR (Project Morpheus) de Sony cette année, force est de constater que le produit de SteamVR est véritablement un casque haut de gamme résolument différent des concurrents !

À lire aussi :

Classé dans : » Dossiers

À propos de l'auteur de cet article :

“Adulescent shooté à la culture geek, associé secret d'Heisenberg, amant de Daenerys Targaryen, passager sombre de Dexter, ghostwriter de The Walking Dead, je suis l'une des 2 couronnes de Planète Playstation.”

» Il a déjà écrit 1878 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est :   Son site est : http://planete-play.fr/

Notre boutique

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus