Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[DOSSIER] On a testé l’Oculus Rift à la PGW 2014 !

Posté par caillou71 le 16 novembre 2014 à 12 h 00 min
Découvrez toutes nos impressions lors de la Paris Games Week 2014 sur le DK2 (Development Kit 2) de l'Oculus Rift !

Alors que les douze plus grands médias nationaux avaient la chance de pouvoir tester en session privée le DK3 (Development Kit 3) de l’Oculus Rift, plus communément appelé « Crescent Bay », nous avons quant à nous posé nos mains, ou plutôt nos yeux, sur le second prototype de réalité virtuelle proposé au grand public lors du salon parisien. Amélioration de la première version, c’est avec le DK2 (Development Kit 2), ou « Crystal Cove », disponible depuis juillet 2014, que nous avons pu tester 4 jeux, à savoir Assetto Corsa, Project CARS, War Thunder et Lucky’s Tale. Mais avant d’aller plus loin, qu’est-ce que l’Oculus Rift ?

Oculus Rift DK2_2

L’Oculus Rift est un casque de réalité virtuelle en cours de développement et conçu par l’entreprise Oculus VR, filiale de Facebook depuis son rachat en mars 2014 pour 2 milliards de dollars. Le projet a été initialement lancé en 2012 grâce à son financement réussi via la plateforme Kickstarter. L’appareil a été annoncé pour le grand public avant la fin 2015 et son prix devrait avoisiner les 350 $, soit environ 280 € HT si les règles de conversion monétaire sont appliquées. Toujours au stade de prototype, le DK2 (Development Kit 2) de l’Oculus Rift a déjà grandement été amélioré par rapport à sa première version. Cette version intègre les dernières avancées réalisées sur les réductions de vibration et du flou cinétique, sur les détections de mouvement et la nouvelle résolution de l’écran, à savoir une dalle full HD de 1080p. Alors que le premier modèle disposait d’un écran LCD 7 pouces 1280 × 800 pixels (soit 640 × 800 pixels par œil), l’Oculus Rift dans sa nouvelle version offre une dalle AMOLED 5,7 pouces 1920 × 1080 (soit 960 × 1080 pixels par œil).

Assetto Corsa

Assetto Corsa est un simulateur de conduite « nouvelle génération » qui reproduit les circuits du monde réel, ainsi que des voitures de route et de course. Développé par le studio italien Kunos Simulazioni, le jeu comprend une carrière virtuelle et permet au joueur de créer et de personnaliser des compétitions et des courses multijoueur hors ligne pour défier d’autres joueurs. Disponible depuis le 8 novembre 2013, Assetto Corsa est proposé en Early Access pour Windows PC exclusivement via Steam.

Premier jeu testé avec l’Oculus Rift ainsi qu’un combo volant et pédales, Assetto Corsa est incroyable. Avec ce casque VR (Virtual Reality, réalité virtuelle en français), on est littéralement plongé au cœur du jeu ! Et même si ce n’est pas parfait, avec notamment de l’aliasing et des pixels flagrants, l’expérience est tout simplement fabuleuse, comme dans un rêve. Vous pouvez naviguer dans le cockpit du véhicule. Assis à la place du conducteur, et donc face à la route et à votre volant, vous pouvez voir autour de vous : le siège passager et la porte de gauche, la vitre arrière ainsi que les sièges derrière vous, la porte de droite par laquelle vous êtes normalement monté… Nous pouvons ainsi s’avancer, se décaler latéralement ou bien se pencher naturellement, tous les mouvements sont retransmis dans le jeu grâce à la caméra de l’Oculus Rift posée vers votre téléviseur. Quand on se regarde, nous même avons été transposés dans le jeu en tenue de pilote !

Project CARS

Project CARS (ou Community Assisted Racing Simulator) est, tout comme Assetto Corsa, un jeu de simulation de sport automobile. Développé par Slightly Mad Studios, Project CARS est attendu pour le 20 mars 2015 en Europe sur PlayStation 4. L’une des spécificités du jeu est de plonger le joueur directement dans le développement du titre, le studio britannique ayant ouvert Project CARS à la communauté en étant à l’écoute des joueurs et en leur proposant de contribuer à l’avancée du jeu, y compris concernant la création de contenu et les médias de marketing.

Sur le stand de Bandai Namco Games était proposé Project CARS en 1080p, en 4K ainsi qu’avec l’Oculus Rift. C’est sur cette dernière version que nous nous attarderons, mais cette fois-ci sans le combo volant et pédales. N’y allons pas par quatre chemins, Project CARS est encore plus beau que la version VR d’Assetto Corsa. Alors que dans le jeu de course italien, il y avait par moment un « effet de grille », c’est-à-dire un petit écart entre les pixels, Project CARS se veut en ce sens encore plus réaliste même si certains pixels restent encore visibles. Une résolution encore plus importante permettrait de corriger ce point. L’immersion y est donc d’autant plus confortable et plus intense. La rémanence est également beaucoup plus fluide et le rendu beaucoup plus lisse. Ne plus être simplement devant son écran mais au cœur du jeu est incroyable. Certes nous n’avons pas l’air très intelligent le casque sur les yeux à gigoter devant son écran, mais l’impression de réalisme est démultiplié. Un exemple tout bête : la possibilité de tourner la tête pour anticiper les virages.

War Thunder

Développé par Gaijin Entertainment, War Thunder est un simulateur de vol de combat en mode free-to-play multijoueur dédié à l’aviation militaire, les véhicules blindés et les flottes de la Seconde Guerre Mondiale. War Thunder offre une expérience de vol hautement détaillée et personnalisable, donnant aux joueurs accès à des centaines de modèles d’avions avec des cockpit détaillés, des dizaines d’armes améliorables, et des compétences de pilotages qui peuvent être sollicitées et améliorées avec chaque mission. Actuellement en bêta ouverte, le jeu est disponible depuis le 29 novembre 2013 sur la PlayStation 4.

Des critiques concernant l’Oculus Rift persistaient à accuser l’appareil d’induire un risque de cinétose, plus communément appelé « mal de la réalité virtuelle ». Si cet effet pouvait se faire ressentir avec le premier prototype, force est de constater que le « Crystal Cove » ne donne ni étourdissement, ni fatigue, ni nausée. Et quoi de mieux que faire des loopings et des vrilles avec un avion à plusieurs milliers de mètres d’altitude pour le prouver ! Proposé sur le stand de War Thunder, la démo du simulateur de vol avec l’Oculus Rift avait frappé fort puisque vous êtes dans une reconstitution d’une carcasse d’avion de combat avec le « manche à balai » et la manette commandant la poussée des réacteurs. Tout comme pour les deux jeux de course automobile, l’immersion est incroyable. Les sons et les bruitages de bonne facture facilitent l’immersion et même pour le monde ouvert qu’est War Thunder, la qualité visuelle est très acceptable et la réactivité quasi-parfaite.

Lucky's Tale

Lucky’s Tale est un jeu de plateforme et d’aventure conçu exclusivement pour l’Oculus Rift. Très inspiré des hits de la Nintendo 64 comme Mario ou Yoshi Story, le joueur contrôle dans ce jeu à la 3ème personne un renard nommé Lucky dans un univers très coloré et très mignon. Ce dernier saute de plateforme en plateforme, glisse sur les chemins, rebondit sur les ennemis et attrape des pièces jaunes dissimilées partout dans le niveau. Du classique !

Ne nous leurrons pas, si Lucky’s Tale n’aurait pas été proposé avec l’Oculus Rift, personne n’en aurait entendu parlé. Dans ce jeu, nous dirigeons le renard avec une manette et le joueur est tout simplement la caméra, « flottant » au dessus de notre personnage pour le faire progresser dans le niveau. Avec la caméra de l’Oculus Rift posée vers votre téléviseur, vous allez également pouvoir zoomer et dézoomer. Vous allez ainsi pouvoir jouer avec la profondeur en vous rapprochant ou non de votre petite bestiole poilue. Nous avons vraiment l’impression de naviguer dans l’image et d’être définitivement dans le jeu et au travers des décors de Lucky’s Tale. Même si ce n’est pas encore visuellement parfait pour les quatre jeux, l’Oculus Rift est clairement une révolution technique, une nouvelle façon de jouer impressionnante et novatrice.

Samsung Gear VR Precio

Durant la PGW, nous avons également pu tester le Samsung Gear VR, cette version « mobile » de l’Oculus Rift dans laquelle on insère un Galaxy note 4 pour y jouer. Le rendu est également très impressionnant et comme pour l’Oculus Rift, on ne voit absolument pas les bords de l’écran pour ceux qui se poserait la question. L’avantage de la version de Samsung, c’est que le casque est plus léger, plus facile d’accès et avec aucun câble (contrairement à l’Oculus Rift qui est relié à un PC). Même si le rendu est moins intense qu’avec le casque d’Oculus VR, le Samsung Gear VR qui fonctionne uniquement avec un smartphone, à de quoi démocratiser encore plus vite la réalité virtuelle (d’autant plus que le Samsung Gear VR serait, à priori, proposé pour 200 €).

Le système fonctionne vraiment très bien et la navigation s’effectue avec un bouton sur le côté qui permet de passer d’un menu à l’autre ainsi qu’une zone tactile pour valider son choix. Pour le curseur, c’est tout simplement là où l’on regarde. Durant cette démo, nous avons joué à un jeu de plateforme conçu pour l’appareil de Samsung. Avec la manette, vous déplacez un petit personnage de plateforme en plateforme pour atteindre l’autre côté du niveau. Ces plateformes bougeaient de haut en bas, descendant dans la lave, et il fallait dans le même temps esquiver des boules de jeu avec notre épée.

Casque virtuel PS4 - Project Morpheus

Sony Computer Entertainment avait officialisé et dévoilé son prototype de casque de réalité virtuelle pour la PlayStation 4 lors de la Game Developers Conference en mars dernier. Baptisé Project Morpheus, le casque VR du géant japonais affichera selon Sony une résolution de 1080p pour un champ de vision à 90 degrés, la reconnaissance de mouvements sera de la partie pour détecter l’inclinaison et la direction de la tête, le tout en 3D évidemment. La qualité visuelle de la dalle devrait donc sensiblement s’approcher de ce que fait l’Oculus Rift même si ce dernier affiche un champ de vision à 100 degrés, légèrement plus large.

Le Project Morpheus de Sony n’était cependant pas testable à la Pais Games Week 2014. Le comparer avec l’Oculus Rift aurait été évidement un plus. À plus de 85 % de son développement, le casque VR sera cependant disponible à la PlayStation Experience des 6 et 7 décembre prochains à Las Vegas pour fêter les 20 ans de la marque PlayStation.

À lire aussi :

Classé dans : » Dossiers

À propos de l'auteur de cet article :

“Adulescent shooté à la culture geek, associé secret d'Heisenberg, amant de Daenerys Targaryen, passager sombre de Dexter, ghostwriter de The Walking Dead, je suis l'une des 2 couronnes de Planète Playstation.”

» Il a déjà écrit 1878 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est :   Son site est : http://planete-play.fr/

Notre boutique

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus