Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS Vita] Ecolibrium

Posté par caillou71 le 4 décembre 2013 à 14 h 53 min
Nous avons testé pour vous Ecolibrium, le jeu de gestion en temps réel disponible gratuitement sur le PlayStation Store de Sony.

INTRODUCTION


Ecolibrium, disponible gratuitement sur le PlayStation Store de Sony, est un jeu de simulation d’écosystème en temps réel, dans lequel l’objectif est de maintenir l’harmonie dans l’environnement que vous avez vous-même créé. Vous devez créer, échanger et développer des créatures, des plantes et des artefacts pour créer un écosystème équilibré.


SCÉNARIO


Amateurs de jeu de gestion et de bébêtes en tout genre, Ecolibrium est fait pour vous. Sur ce jeu vous allez devoir gérer la faune et la flore de votre environnement afin d’y maintenir l’équilibre entre ces habitants. Étant le responsable, le « manager » de ce petit monde, vous allez devoir vous occuper des besoins de chacune des espèces animales et végétales afin de les faire progresser et évoluer. Cinq facteurs sont ainsi à prendre en compte : la quantité de végétation, l’humidité, le volume de minéraux, le pourcentage de biodiversité et l’indice de la chaîne alimentaire. En respectant ceci, vos Maanahres, Hebbatuus, Zuhiratos et autres Tyaps se porteront à merveille… Mais c’est sans compter sur la présence de catastrophes naturelles qui à tout moment pourront briser votre harmonie si durement acquise au sein de votre écosystème. Une tornade, une éruption volcanique ou une contamination par déchets toxiques et c’est des troupeaux entiers d’espèces qui pourraient être menacés d’extinction. Toutefois, pas de panique, vous pouvez utiliser des artéfacts afin de rééquilibrer temporairement votre système et repartir sur la bonne voie. Vous l’aurez donc bien compris, Ecolibrium est un jeu demandant au joueur du temps et de la patience.


GAMEPLAY


Lorsque vous commencez ce jeu, vous aurez droit à un tutoriel béton pour tout connaitre des différentes commandes et fonctions d’Ecolibrium. Que vous soyez adeptes ou non des jeux de gestion, ce dictatiel va vous permettre de comprendre et de vous familiariser avec vos futures bébêtes. Comprenant sept niveaux, il va vous guider à travers « les notions de bases », « les herbivores et la reproduction », « la pénurie de végétation », « le rang et la chasse », « les oiseaux, reptiles et artefact », « les créatures alphas » ainsi que « le mode photo ». Pour le jeu en lui-même, vous avez trois zones sur votre planète à coloniser, c’est-à-dire 3 écosystèmes différents à gérer (savane aride, montagne enneigée et plaine verdoyante).

En plus de cela, vous avez trois défis constitués de quatre niveaux chacun qui vous permettront de débloquer des nouvelles espèces et d’obtenir des écopoints, revenus très importants dans Ecolibrium. Ces points servent à créer des créatures ou des plantes dans votre écosystème ou à acheter des espèces rares via le système des enchères expliqué plus tard dans ce test. En cas de manque, ces points vont donc limiter l’expansion de votre environnement. La seconde chose qui pourra ralentir votre progression est le manque d’énergie. L’énergie, c’est une barre bleue qui se recharge toutes les heures et qui va limiter votre production à environ 5 créations animales ou 10 créations végétales par heure, d’où le principe du jeu de gestion en temps réel. Concernant les contrôles à proprement parler, il n’y en a pas vraiment. Tout ou presque se fait au tactile et ce, de manière très intuitive et naturelle. Vous sélectionnez une bestiole ou une plante, la placez dans votre écosystème avec le PAD arrière, l’observez ou prenez des photos en touchant dessus… Les fonctions de la console (écran tactile, PAD arrière, gyroscope, GPS et appareil photo) sont clairement mises en valeur.

A noter que le jeu propose une boutique en ligne permettant pour ceux qui le désire d’accéder à des espèces rares en mettant la main au portefeuille (à la manière des free-to-play). Ce mode de paiement est purement facultatif. Il va satisfaire les plus impatients d’entre vous sans pour autant limiter le contenu des autres.


GRAPHISMES


Les graphismes d’Ecolibrium sont très agréables pour un jeu gratuit. De la savane aride aux montagnes enneigées en passant par les plaines verdoyantes, les trois décors disponibles pour vos animaux sont bien rendus et diversifiés. Surtout que ces décors évoluent selon les saisons : la savane par exemple sera bien plus sèche en été qu’en automne, et donc les quelques brins d’herbes ici et là présent dans ce décor se verront un peu plus verdoyant qu’à l’habitude. Pareil concernant le cadre montagneux qui sera beaucoup plus enneigée en hiver qu’en été. La diversité des espèces est aussi impressionnante puisque que l’on ne compte pas moins de 54 espèces animales et 8 espèces végétales. Les artefacts quant à eux sont au nombre de 24.


IMAGES



BANDE SON


Ecolibrium est dénué de thèmes ou de musiques quelconques, seuls les bruitages des animaux seront de la partie. Des bruits de pas, des mouvements de feuillages ou des cris d’animaux seront donc les seuls sons qui sortiront de votre PS Vita, ce qui est assez pauvre tout de même. Une petite musique de fond sympathique aurait apporté un plus au jeu.


DURÉE DE VIE


La durée de vie d’un jeu de gestion a-t-elle une fin ? C’est à chacun d’y répondre ! Quant à Ecolibrium, vous pouvez arrêter d’y jouer au bout d’un mois, jouer en vous contentant de récolter les 14 trophées ou jouer durant plusieurs années. Il n’y à la aucune limite de durée de vie en tant que tel dans Ecolibrium et les jeux de gestion en général. De plus, le système des enchères ajoute un véritable aspect communautaire à ce jeu de gestion. Il va vous permettre de revendre des animaux que vous possédez en abondance pour en acheter des biens plus rares.


BILAN


LES PLUS :
  • Graphiquement agréable.
  • Une jouabilité naturelle aidée d'un bon dictatel.
  • Un système d'enchère très appréciable.
LES MOINS :
  • Une bande son assez médiocre.
  • Une gestion poussive qui peut déplaire à certains.
  • La loi du plus patient.

NOTE FINALE


13 / 20 !

CONCLUSION


Entre une partie d’Assassin’s Creed III : Liberation et une autre de Need for Sped : Most Wanted, Ecolibrium est un bon divertissement, agréable et simple, qui plus est gratuit. Pourquoi s’en priver alors ?

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Adulescent shooté à la culture geek, associé secret d'Heisenberg, amant de Daenerys Targaryen, passager sombre de Dexter, ghostwriter de The Walking Dead, je suis l'une des 2 couronnes de Planète Playstation.”

» Il a déjà écrit 1878 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est :   Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus