Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS4] FIFA 15

Posté par Crunch le 4 octobre 2014 à 12 h 00 min

» Acheter FIFA 15 sur PS4 via Amazon
d'autres titres PS4 sont disponibles dans notre sélection de jeux.

Le jeu de football FIFA 15 fait sa rentrée sur la PS4 de Sony en foulant une pelouse nouvelle génération.

INTRODUCTION


Série phare pour tous les amateurs du ballon rond sur l’ancienne génération de consoles (dont la PS3 fait bien évidemment partie), le passage à la nouvelle génération de consoles est un virage à ne pas louper pour les éditeurs et les développeurs. Après le portage de FIFA 14 pour coller avec la sortie de la PlayStation 4 en fin d’année dernière, Electronic Arts propose son jeu vidéo de football conçu réellement pour la nouvelle génération avec de nombreux changements et apports. Cependant, ceux-ci sont-ils assez conséquents et réussis pour garder l’avance sur son concurrent PES 2015 ? La réponse à travers ce test PS4 de FIFA 15.


GAMEPLAY


Avant d’entrer dans le vif du sujet avec les améliorations proposées par les développeurs d’EA Sports, il est bon de savoir que les menus du jeu ont eu le droit à un lifting pour apporter plus de modernité mais aussi pour permettre une meilleure lisibilité des différentes options disponibles ce qui laisse un côté sympathique. Du côté de la DualShock 4 utilisée par la PS4, aucune exploitation spécifique n’a eu lieu que cela soit du côté du pavé tactile que de la barre lumineuse à part la possibilité de contrôler le gardien en plein match via une simple pression sur le pavé tactile. Le fait de pouvoir plonger sur les penaltys en choisissant la direction et la hauteur du plongeon via ce pavé aurait pu être une fonctionnalité fun et sympathique à intégrer par exemple. Bien évidemment, il est toujours possible de régler la manette comme bon vous semble avec des réglages par défaut qui peuvent se personnaliser à souhait pour coller avec votre manière de jouer.

Maintenant que les points classiques ont été traités, nous pouvons nous consacrer aux changements qui impactent sur le gameplay du titre comme une amélioration notable de l’Impact Engine qui se fait ressentir dès le moindre contact entre les joueurs mais aussi dans la gestuelle ou les dribbles où les joueurs emblématiques et renommés sont très facilement remarquables du reste des joueurs. D’ailleurs, en parlant de dribbles, ceux-ci ont vraiment été retravaillés avec l’ajout de nouveaux gestes d’une part mais aussi dans des dribbles courts qui peuvent faire de vrais ravages d’un côté comme de l’autre.

Du côté des gardiens, un énorme travail a été réalisé par les développeurs pour éviter les nombreuses erreurs soulignées par les joueurs dans les anciens épisodes. De ce fait, de nouveaux mouvements et de nouvelles techniques sont greffés à cet épisode pour rendre ce rôle plus réaliste et efficace. Cela part d’un bon sentiment et prouve que l’éditeur écoute les joueurs mais visiblement c’est encore perfectible car les gardiens peuvent sortir des parades énormes sur des actions rondement menées tout comme laisser passer le ballon sur des frappes lointaines ce qui est assez frustrant. Un futur patch serait le bienvenu.

D’autres modifications viennent améliorer l’expérience de jeu avec une réalisation digne d’un match de gala diffusé à la télévision où le public n’hésite pas à user des tifos aux couleurs de leur club, à scander des chansons qui raisonnent encore dans la tête des joueurs ou au contraire, à siffler son équipe dans les pires moments. D’ailleurs, lorsque les footballeurs d’une même équipe loupent des tirs, des passes ou des penaltys, le moral des joueurs peut chuter assez rapidement et entrer dans une phase de descente. Bien évidemment, le contraire est également de rigueur et peut enflammer un match en quelques minutes. Du moins, en théorie car nous n’avons pas vraiment eu ce sentiment lors de nos matchs.

En résumé, quelques changements ont eu lieu pour améliorer le gameplay que cela soit pour les gardiens et leurs arrêts que les joueurs dans la manière de dribbler ou de défendre, EA Sports a réalisé un réel travail qui reste néanmoins perfectible et moins novateur que sur certains FIFA.


GRAPHISMES


Grâce à la reconduction des licences pour certains championnats, notamment le championnat anglais, la modélisation des joueurs a pu être réalisée sur de nombreux footballeurs, notamment les célébrités, avec une ressemblance frappante : les coiffures, les visages, les couleurs de peau, les crampons et bien plus sont vraiment proches de la réalité. C’est un vrai plaisir de contempler les joueurs dans les phases de jeu que dans les ralentis ce qui montre la finesse du travail des développeurs.

Comme toujours, les tenues sont également travaillées pour être proches de la réalité avec même trois maillots pour les grosses écuries et la possibilité de débloquer des maillots mythiques qui symbolisent un grand moment pour les club concernés. Les stades sous licence sont toujours autant sublimés et détaillés tout comme les pelouses qui se dégradent visuellement selon les tacles des joueurs ou le temps qu’il fait.


IMAGES



BANDE SON


Très riche cette année, une liste de titres assez longue est de la partie dans ce FIFA 15 avec une palette de styles, noms des chanteurs ou chansons connus à faire tourner la tête des DJ. Un bémol est à souligner du côté des commentateurs qui sont les mêmes depuis plusieurs années (Hervé Mathoux et Frank Sauzée) et qui manquent donc de nouveautés et même de peps. Heureusement qu’il est possible de changer la langue des commentaires pour se tourner vers la langue anglais ou espagnole qui sont plus prenantes et surtout, plus enthousiasmantes.

Du côté de l’ambiance qui règne dans les stades, un travail a également été réalisé pour proposer des chants officiels, notamment dans les équipes renommées, qui donnent une sensation de réalité. Le célèbre « You’ll Never Walk Alone » repris par les supporters de Liverpool fait par exemple parti de cette liste de chants incontournables qui donnent des frissons.


DURÉE DE VIE


De ce côté, la simulation de football n’a pas à jouer la fine bouche car des centaines d’heures peuvent être réalisées sans s’ennuyer sur ce titre car un match est unique mais pas seulement. De nombreux modes sont présents au delà du mode Carrière classique ou Coup d’envoi.

Nous pouvons citer par exemple la possibilité de jouer en ligne en contrôlant une équipe complète ou seulement un joueur fictif pour le faire monter dans ses compétences footballistiques. Sont également de la partie FIFA Ultimate Team qui a été retouché avec l’ajout d’un mode Équipe Concept permettant d’anticiper les futurs achats et ventes. Le mode Compétitions fait son retour après avoir été absent du portage de FIFA 14 sur PS4 mais bien d’autres modes sont présents pour allonger la durée de vie comme les Défis Techniques présents pendant le chargement d’un match qui permettent de mettre toutes les compétences techniques possibles.


BILAN


LES PLUS :
  • Des graphismes dignes de la puissance de la PS4.
  • Une bande son de très grande qualité.
  • Toujours plus de licences officielles.
  • Des animations et une ambiance dignes d'un match télévisé.
  • L'interface qui a subi une refonte agréable.
  • Un gameplay qui ouvre des possibilités très riches...
LES MOINS :
  • Même si quelques ratés subsistent dans le gameplay.
  • L'efficacité des gardiens qui est trop irrégulière.
  • Un arbitrage encore aléatoire.
  • Des commentaires français trop anciens, sans peps.

NOTE FINALE


16 / 20 !

CONCLUSION


Amélioré sur certains points techniques, les changements apportés par les développeurs font leur effet lors des premières parties de manière positive même si des éléments restent perfectibles à travers des patchs. La manière dynamique de présenter les matchs comme à la télévision, les nombreuses licences officielles disponibles, la modélisation réaliste des joueurs et des stades ou encore l’ambiance sonore très bonne sont des facteurs qui font vivre ce titre aux modes et contenus très riches. Le manque d’innovations face à d’autres épisodes de la licence est cependant regrettable même si cela ne gâche pas le plaisir de jouer au football sur la PlayStation 4.

À voir si FIFA 15 va rester leader cette année sur son créneau face à la concurrence qui fera son entrée dans quelques semaines et qui, de son côté, veut détrôner cette licence maître depuis plusieurs saisons.

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Créateur et Administrateur de Planète PlayStation, mon équipe et moi même partageont l'actualité des consoles PlayStation du moment, la PS Vita et la PS4 à travers de nombreux articles variés (images, vidéos, annonces, trophées...) mais également des fiches complètes permettant de créer votre collection de jeux vidéo en toute liberté.”

» Il a déjà écrit 2316 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est : Crunch_62590  Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus