Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS Vita] Hatsune Miku : Project Diva F

Posté par caillou71 le 14 mars 2014 à 12 h 00 min
La diva virtuelle aux cheveux bleus nous envoûte sur PlayStation Vita.

INTRODUCTION


Alors que Hatsune Miku : Project Diva F est disponible depuis le 30 août 2012 sur PS3 et PS Vita au Japon, seule la version de salon nous était parvenu en Europe le 4 septembre dernier. Et c’est alors que nos amis nippons sont aux aguets pour la sortie de Hatsune Miku : Project Diva F 2nd prévue à la fin du mois que la version nomade du premier opus pointe enfin le bout de son nez sur nos consoles portables occidentales le 12 mars 2014.


SCÉNARIO


Hatsune Miku, qu’est-ce que c’est ? C’est à l’origine un logiciel futuriste de synthèse vocale permettant à ses utilisateurs de créer facilement la partie vocale d’un morceau à partir de sa mélodie et de ses paroles. Ce logiciel développé par Crypton Future Media a été lancé le 31 août 2007. Hatsune Miku est par la suite devenu rapidement un phénomène de la cyberculture avec plusieurs adaptations de personnage de Miku relayées dans le monde entier.

Créé par SEGA et Crypton Future Media, Hatsune Miku : Project Diva F est l’une de ces nombreuses adaptations.  Rejoignez Hatsune Miku, la chanteuse numérique la plus célèbre du monde, et vivez la musique de Miku en appuyant sur les touches de votre console en rythme ! Devenez chorégraphe, créez vos vidéos de Miku via le mode  Éditer et passez du temps avec vos persos préférés dans leur salle de diva !


GAMEPLAY


Comme d’autres jeux de rythme, le gameplay tourne autour de la capacité du joueur à suivre le tempo musical en appuyant sur les boutons lorsque l’icône correspondant apparait sur l’écran au rythme de la musique. La précision à l’appui est décrite par un mot affiché au dessus du symbole, allant de « Cool » à « Awful ». Le jeu est basé sur la précision et le joueur est récompensé à la fin de la musique par un classement par rang allant de « Perfect » à « DropXout ». L’aspect scoring est donc essentiel pour ce jeu demandant rapidité et dextérité.

La prise en main est simple et très intuitive, surtout sur PlayStation Vita. Les symboles des touches apparaissent sur l’écran et le joueur doit tout simplement appuyer sur la commande correspondante sur sa console. Une étoile pour un petit frottement sur l’écran tactile, les différentes touches PlayStation pour la croix, le carré, le rond ou le triangle et des directions pour les touches directionnelles et les touches PlayStation. Concernant l’apparition de ces icônes, la particularité  du jeu de SEGA est qu’elles n’apparaissent pas en ligne, sur une zone définie en bas de l’écran. Dans Hatsune Miku : Project Diva F, ces boutons peuvent apparaître n’importe où sur la surface de l’écran, une difficulté qui demandera là encore précision et concentration au joueur. En parlant de difficulté, elle est belle et bien présente dans le jeu. Mais rassurez-vous : avec ces quatre niveaux différents, elle est accessible aux non-initiés comme aux hardcore-gamers.


GRAPHISMES


Hatsune Miku : Project Diva F est graphiquement impressionnant. Des couleurs pétillantes et éclatantes aux tons vifs et chaleureux, il n’y a décidément rien à redire sur la qualité graphique de cet épisode. La fluidité et la gestuelle des personnages et des éléments du décor à l’écran sont également irréprochables. Seul le mode Diva est à déplorer avec certaines textures qui bavent ou des bugs de collision.


IMAGES



BANDE SON


Serait-ce étonnant pour un jeu de rythme que d’avoir de la bonne musique ? Assurément non, le contraire en serait d’ailleurs bien surprenant. Les musiques sont totalement envoutantes, si bien qu’il vous sera impossible de ne pas succomber aux rythmes et aux mélodies de quelques une des chansons de Hatsune Miku : Project Diva F (essentiellement de la J-Pop). Les clips qui accompagnent les titres sont également parfaitement maîtrisés et illustrés.


DURÉE DE VIE


Disponible en téléchargement via le PlayStation Network sur PS Vita pour 29,99 €, Hatsune Miku : Project Diva F contient 32 chansons de Miku, 4 niveaux de difficulté pour chaque chanson, plus de  90 costumes et 100 accessoires, un mode Éditer pour créer ses vidéos et les partager en ligne et une partie réalité augmentée pour prendre des photos en mode portrait. La version nomade propose également une liste de trophées et trois DLC : le Snow Miku, l’Extra Character DLC et l’Extra Songs DLC disponibles respectivement pour 2,49 €, 2,49 € et 7,99 €.  Un quatrième contenu téléchargeable supplémentaire, le Diva Enhancement DLC, est proposé gratuitement sur le store de Sony. A noter également que le jeu et ses DLC sont compatibles Cross-Buy et Cross-Save avec la version PS3.


BILAN


LES PLUS :
  • Des graphismes et une bande son irréprochables.
  • Une prise en main simple et intuitive.
  • Plusieurs niveaux de difficulté pour tous les joueurs.
LES MOINS :
  • Des chargements un poil trop long.
  • Déjà des DLC !

NOTE FINALE


18 / 20 !

CONCLUSION


Hatsune Miku : Project Diva F est un véritable voyage sensoriel, que ce soit au niveau des couleurs et des graphismes pour la vue, des musiques entrainantes et envoutantes pour l’ouie que du gameplay au poil et prenant pour le toucher. Laissez-vous entraîner dans ce doux périple qu’est Hatsune Miku : Project Diva F mais ne vous fiez pas aux apparences. Rapidité, précision et dextérité vous seront demandé pour mener à bien les différentes mélodies.

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Adulescent shooté à la culture geek, associé secret d'Heisenberg, amant de Daenerys Targaryen, passager sombre de Dexter, ghostwriter de The Walking Dead, je suis l'une des 2 couronnes de Planète Playstation.”

» Il a déjà écrit 1878 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est :   Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus