Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS4] Knack

Posté par Crunch le 16 mars 2014 à 17 h 00 min

» Acheter Knack sur PS4 via Amazon
d'autres titres PS4 sont disponibles dans notre sélection de jeux.

Le jeu PS4 exclusif à la console de Sony, Knack, se trouve une note sur Planète PlayStation.

INTRODUCTION


Derrière un nom qui fait penser inlassablement à une célèbre marque de saucisses, nous retrouvons Knack, un titre développé exclusivement pour la PlayStation 4 de Sony disponible depuis son lancement. Une licence toute nouvelle avec des personnages, un scénario ainsi qu’un univers totalement nouveau. Le titre est-il à la hauteur de la nouvelle console de salon ? Nous le saurons au fil de la lecture de ce test.


SCÉNARIO


Knack, comme certains ont pu le voir à travers les images disponibles est une sorte de gros monstre ou plutôt un golem constitué de reliques. Avant d’aller plus loin, revenons à la base de ce titre avec son histoire.

Dans un monde futuriste où les robots sont omniprésents, nous commençons l’aventure par la présentation de machines dans un laboratoire. A la fin de cette présentation, un chercheur souhaite présenter sa dernière création baptisée Knack. Cette création, si fragile est petite aux premiers abords, enferme bien des secrets  avec des capacités inédites et même déroutantes pour ceux qui croisent ce personnage. Effectivement, le but de  ce golem est de détruire ce qui se trouve sur sa route, à savoir des gobelins, des robots ou encore des véhicules blindés. Cependant, comment un si petit personnage pourrait venir à bout de robots blindés ou de gobelins ? La réponse à cette question se résume en un mot : relique.

Les reliques sont des alliages utilisés par les chercheurs pour constituer Knack qui puise l’énergie dans les reliques afin d’accumuler de l’énergie pour se régénérer mais aussi pour prendre de la masse, du volume et forcément de la puissance pour dominer ses adversaires plus facilement. Maintenant que les présentations sont faites, nous pouvons entrer dans le vif du sujet.


GAMEPLAY


Du côté gameplay, nous ne trouve rien de bien compliqué avec une utilisation plutôt classique des touches. Ce côté classique et plutôt simpliste est lié directement au public visé qui est les joueurs les plus jeunes. Ainsi, nous avons le joystick gauche pour avancer, le droit pour esquiver des coups ainsi que les touches croix pour sauter, carré et rond pour frapper les ennemis ou réaliser des combos. D’ailleurs, nous allons parler directement de la possibilité de réaliser des combos lors des combats. Au fil de l’aventure, des cristaux dorés sont disposés un peu partout dans les différents environnements et permettent d’être ramassés et accumulés par Knack pour augmenter ses jauges en « pierres du soleil ». Une fois une jauge remplie, il est possible de l’activer via une combinaison de touches pour avoir un moment de puissance extrême qui peut aller d’une tornade qui détruit tout sur son passage à des tirs plus fins pour venir à bout d’ennemis placés à des endroits inaccessibles et qu’il faudra tuer pour pouvoir continuer à avancer.

Revenons maintenant à la mécanique des combats assez basique. A part des doubles sauts, une esquive avec le joystick droit et une attaque de Knack, il ne sera pas possible d’aller plus loin. Cependant, même si cela semble plus que simpliste, il est bon de savoir que les ennemis rencontrés comme des véhicules blindés ou des gobelins pourront vous tuer en quelques secondes à peine, surtout s’ils sont armés d’arcs ou d’armes pouvant prendre le dessus sur vous sans trop vous approcher. Heureusement que cela est identique dans le sens inverse avec une puissance de frappe assez forte pour Knack. Il faudra donc apprendre à user avec efficacité la possibilité d’esquiver les coups tout en frappant dans le bon tempo afin de prendre le pas sur les ennemis. Heureusement que des sauvegardes intermédiaires ont lieu pour éviter de recommencer une zone assez souvent car les morts sont fréquentes dans Knack et souvent énervantes. Cependant, avec un peu de patience et de dextérité, tout est possible.


GRAPHISMES


Avec un titre présent dans le line-up PlayStation 4 et surtout, un jeu édité par Sony Computer Entertainment, une certaine attente graphique est attendue de la part des joueurs. C’est d’ailleurs un point sur lequel des inégalités ont eu lieu. Effectivement, nous pouvons avoir des scènes époustouflantes avec des jeux de lumières réussis à hauteur de la console de Sony mais aussi avoir une qualité inférieure qui pourrait finalement fonctionner sur la PS3 du constructeur japonais. Ainsi, nous nous retrouvons avec une ambiance sympathique, pas moche mais sans plus : les ennemis ne sont pas très poussés au niveau de la modélisation mais ne sont pas loupés non plus. En résumé, une ambiance graphique qui tend vers les capacités d’une PS3 avec quelques pointes des capacités de la PS4.


IMAGES



BANDE SON


Avec des voix françaises dans ce casting, le doublage est cohérent avec une ambiance assez agréable. Certes cette ambiance est répétitive mais elle s’avère entraînante à condition de ne pas être tué et de recommencer au dernier checkpoint (avec la même chanson). Du côté de l’apport de la DualShock 4, nous avons le droit à des bruitages spéciaux quand nous ramassons des pierres jaunes, reliques ou quand nous brisons de la glace notamment ce qui peut nous donner une réelle impression d’être plongé dans le titre.


DURÉE DE VIE


Ce jeu vidéo comporte une durée de vie assez sympathique car, avec pas moins de 13 chapitres à terminer en une heure chacun en moyenne, vous aurez de quoi faire pendant une bonne dizaine d’heures. Si nous comptons l’augmentation possible de la difficulté mais aussi la recherche de tous les objets dissimulés un peu partout dans le jeu, nous pouvons facilement augmenter cette durée. Du moins, pour ceux qui souhaitent retourner de fond en comble ce jeu et décrocher un éventuel trophée platine.


BILAN


LES PLUS :
  • Du fun au rendez-vous.
  • Différents univers mis en scène sympathiques.
  • Un concept intéressant qu'il faudrait cependant creuser.
  • Le coop en local qui donne plus de facilités dans la progression.
LES MOINS :
  • Une difficulté parfois mal dosée.
  • Des graphismes propres mais pouvant tourner sur PS3.
  • Une certaine répétition dans les actions et attaques.

NOTE FINALE


14 / 20 !

CONCLUSION


Même si Knack n’exploite clairement pas les capacités de la PS4 (à part le son diffusé via la DualShock 4), ce premier pas pour cette licence peut permettre aux joueurs de jouer durant quelques heures sans prise de tête. On aurait aimé des graphismes plus poussés et dignes d’une console de nouvelle génération ainsi qu’un système de combats plus travaillé pour éviter une certaine répétition, monotonie mais au final, tout n’est pas perdu et avec certains ajustements dans un futur épisode, la licence exclusive pourrait devenir un vrai plus du côté PlayStation.

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Créateur et Administrateur de Planète PlayStation, mon équipe et moi même partageont l'actualité des consoles PlayStation du moment, la PS Vita et la PS4 à travers de nombreux articles variés (images, vidéos, annonces, trophées...) mais également des fiches complètes permettant de créer votre collection de jeux vidéo en toute liberté.”

» Il a déjà écrit 2316 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est : Crunch_62590  Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus