Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS Vita] Mortal Kombat

Posté par Crunch le 4 décembre 2013 à 9 h 52 min

» Acheter Mortal Kombat sur PS Vita via Amazon
d'autres titres PS Vita sont disponibles dans notre sélection de jeux.

Après un passage réussi sur la PS3 et la Xbox 360, Mortal Kombat débarque sur la PS Vita et n'aura pas de mal à accrocher les fans de cette licence très connue du monde des jeux vidéo

INTRODUCTION


Sorti l’année dernière sur PS3 et Xbox360, Mortal Kombat 9 avait étonné par la qualité de sa réalisation. Plus un reboot qu’une suite à proprement parler, il avait relancé une série à bout de souffle qui avait du mal à se renouveler et à continuer d’accrocher les fans de maroufle.

Âmes sensibles, détournez le regard, Mortal Kombat débarque sur PS Vita avec tout le gore et la débauche de violence qui le caractérisent! Voici enfin venue l’opportunité de s’étriper joyeusement on-the-go avec ce fighter à la réalisation proche du sans faute.


GAMEPLAY


On retrouve un peu de Tekken dans ce Mortal Kombat puisqu’un bouton est assigné à chaque membre. Ainsi, carré et triangle correspondent respectivement au bras gauche et droit, et croix et rond à la jambe gauche et droite. Le bouton L est attribué aux chopes et R aux bloquages.
Les coups spéciaux sortent avec une facilité déconcertante et les combos s’enchainent frénétiquement dans la joie et la bonne humeur sans la moindre difficulté.

Au fur et à mesure que le combat progresse et que les joueurs distribuent des patates ou en reçoivent, une jauge située en bas de l’écran se remplie sur 3 niveaux. Cette dernière amène certains aspects tactiques qui ont valu à cette mouture le privilège de se retrouver à l’EVO aux côtés des grosses pointures telles que SSFIV, tant l’équilibrage a été peaufiné. Par conséquent, il est désormais possible d’utiliser un cran de cette jauge pour effectuer des versions améliorées des coups spéciaux déjà existants, permettant ainsi des combos autrement irréalisables. Il est aussi possible de réaliser des combos breaker, qui comme leur nom l’indique, permettent de casser le combo de l’adversaire, ce qui est particulièrement utile lorsqu’on sait que certains enchainements peuvent facilement enlever entre 30 à 50 % d’une barre de vie, surtout à haut niveau ! Enfin, cerise sur le gâteau et délice ultime, les attaques X-Ray qui drainent la totalité de la jauge. Ces techniques dévastatrices d’une violence inouie permettent de voir les dégats internes causés par les coups des personnages: os brisés, yeux creuvés, organes pulvérisés, articulations disloquées, et bien plus… Vous n’en manquerez pas une miette!

La fin d’un kombat donne lieu au rituel connu et adulé de tous : le fameux Finish Him ! Cet instant privilégié est la porte ouverte à un déluge de gore et il est difficile de contempler quelques uns de ces finishers sans faire la grimace, exploser de rire, ou compatir pour le personnage subissant les atrocités. Vous pourrez faire l’expérience de la torture et de la mort sous toutes leurs formes : découpage, immolation, pulvérisation, écrasement, écartelement, noyade, électrocution… Il faudrait une encyclopédie pour toutes les nommer ! Tous les kombattants en ont 2, voire 3 pour certains dans leur version classique, et il est même possible de lancer les finishers via le touch screen, ce qui fort sympathique ! Pour les plus tendres d’entre vous, une alternative aux redoutables fatalities s’offre sous la forme des babalities ou l’on transforme l’adversaire en… Bébé. Une petite touche d’humour qui vient atténuer toute cette brutalité.


GRAPHISMES


C’est là que se situe le point faible de cet opus. L’animation ultra fluide ne souffre absolument d’aucun ralentissement, même dans les phases les plus chargées, et le jeu tourne pourtant à pas moins de 60 images seconde. Cependant, pour arriver à obtenir un tel framerate, les développeurs ont apparemment dû faire des concessions, et ces dernières se retrouvent aussi bien au niveau de la modélisation des personnages, que des textures basse résolution ou des couleurs fadasses qui piquent les yeux… Vu les attentes d’une vaste majorité de joueurs par rapport au Mortal Kombat PS3 et aux capacités techniques de la PS Vita, il est difficile de ne pas ressentir une certaine déception tant l’écart en terme de qualité graphique est important.
Certains décors sont aussi vidés de leurs petites animations en background par comparaison à la version PS3.
En somme, tous ces petits sacrifices contribuent malheureusement à faire chuter la qualité globale du jeu, et nous poussent immanquablement à nous demander s’ils étaient finalement nécessaires.

Graphiquement, tout n’est pas sombre cependant car certains petits détails viennent égayer les parties d’une touche macabre qui est la bienvenue. Ainsi, après moults coups de lattes, uppercuts et autres coups de boule, on peut voir les costumes des protagonistes déchiquetés, ou encore des membres ou des parties du visage en lambeaux. L’hémoglobine, elle, n’est pas en reste et coule à flots… Littéralement ! Au point de se demander combien de centaines de litres de sang ont les personnages. De même, lors des fatalities, le degré de détails peut parfois être stupéfiant, et contempler des morceaux de cervelle, des membres, des tripes ou des colonnes vertébrales virevoleter à travers l’écran est monnaie courante!

Toutes ces gâteries si agréables à l’oeil ajoutent à l’ambiance tellement violente et morbide du jeu, et ce n’est certainement pas pour nous déplaire.


IMAGES



BANDE SON


La bande son est une symphonie macabre où les gémissements et les hurlements sont les instruments à vent, les armes blanches fendant l’air et les chairs sont les instruments à cordes, et où les poings et pieds sont les percussions. Cet orchestre grotesque s’anime magnifiquement et bat le rythme à une cadence effrénée. Les protagonistes dansent un ballet mortel qui ne se termine que dans le carnage et l’horreur les plus absolus!Parfait pour mettre l’ambiance !


DURÉE DE VIE


En ce qui concerne les modes de jeu, ils sont nombreux et variés. On n’en compte pas moins de 6 :

  • Le mode arcade où l’on peut se la donner en 1vs1 ou en tag contre l’IA.
  • Le mode histoire qui sent franchement le fromage au niveau du scénario mais qui est bourré d’humour. Il recouvre chronologiquement la totalité des Mortal Kombat et permet de prendre en main la plupart des personnages et de connaitre leur histoire en détails.
  • 2 modes challenge tower : le premier, identique à celui de la version PS3 contient quelques centaines de challenges à la difficulté croissante. Le deuxième, propre à la version Vita, permet de faire mumuse avec les caractéristiques techniques de la portable de Sony, à savoir le touch screen et le gyro senseur.
  • Le mode training, hyper complet pour perfectionner les combos les plus dévastateurs avant d’en faire… Profiter vos amis. Il y a même un tutorial pour les néophytes et un mode Augmented Reality.
  • Le mode versus, en hadoc ou en wifi qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes en tag.
  • Les extras enfin, sous la forme d’une crypte à vous glacer le sang, permet de dépenser les Koins accumulées dans le jeu pour obtenir tout un tas de goodies telles que des dessins des personnages ou des décors, des costumes ou des fatalities supplémentaires, des codes secrets pour modifier les règles d’un kombat (impossibilité de bloquer, ou jauge infinie…).

En terme de contenu, cette version PlaySTation Vita bat tous les records, et l’on retrouve même les personnages DLC de la PS3 : Scarlet, Rain, Kenshi, Freddy ainsi que Kratos qui avec sa finesse et son doigté habituels se retrouve ici comme un poisson dans l’eau. Le roster atteint ainsi un total de 32 kombattants, ce qui commence à être conséquent ! Il est même possible de jouer les boss dans certains challenges. Tout simplement énorme.


BILAN


LES PLUS :
  • Du sang et de la barbaque à foison.
  • Un contenu à couper le souffle, des centaines d'heures de jeu en perspective.
  • Jusqu'à 4 joueurs en tag !
  • Une jouabilité et un framerate à toute épreuve.
  • Un roster impressionant avec rien de moins que 32 fous furieux prêts à en découdre
LES MOINS :
  • Des graphismes relativement décevants pour un jeu PS Vita.

NOTE FINALE


16 / 20 !

CONCLUSION


Si vous ne possédez pas Mortal Kombat 9 sur PS3 ou Xbox360, alors ce Mortal Kombat Vita est la version définitive qu’il vous faut. Que ce soit au niveau de la réalisation quasi parfaite, de la quantité du contenu absolument stupéfiante, ou de la jouabilité réglée au millimètre près, force est de constater que ce port sur la portable de Sony impressionne ! Certes, la perfection n’est pas ce monde et l’on aurait sûrement aimé avoir des graphismes plus léchés pour un rendu plus proche de celui des consoles de salon, mais ne boudons pas notre plaisir !

Ce fighter est tout simplement le meilleur disponible à l’heure actuelle. Il est très facile de le recommander, tant aux fans de la première heure qu’aux nouveaux venus qui souhaitent s’initier aux plaisirs coupables de cette orgie morbide.

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Créateur et Administrateur de Planète PlayStation, mon équipe et moi même partageont l'actualité des consoles PlayStation du moment, la PS Vita et la PS4 à travers de nombreux articles variés (images, vidéos, annonces, trophées...) mais également des fiches complètes permettant de créer votre collection de jeux vidéo en toute liberté.”

» Il a déjà écrit 2316 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est : Crunch_62590  Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Rejoignez-nous sur Google Plus