Quand toute la planète est sur play, l'actualité PlayStation l'est aussi !

[TEST PS Vita] The Walking Dead : Saison 2 – Épisode 1

Posté par caillou71 le 24 avril 2014 à 12 h 10 min
L'infection se poursuit sur PlayStation Vita avec "All That Remains" !

INTRODUCTION


Comic book à succès imaginé par Robert Kirkman et adapté en série TV par la chaîne américaine AMC, The Walking Dead débarque de nouveau sur PS Vita pour la seconde saison du Point & Click de Telltale Games. Après une première saison magistrale, le studio californien signe ici son grand retour sur la console portable de Sony avec la suite de son adaptation vidéo-ludique horrifique.

Avec une première saison sortie en 2012 sur de nombreux supports, 2013 sur PlayStation Vita, et vendue la première année à 8,5 millions d’épisodes dans le monde, l’adaptation de The Walking Dead de Telltale Games nous revient en ce mois d’avril 2014 avec une nouvelle saison sur PlayStation Vita. Disponible depuis le 18 décembre 2013 sur les autres plateformes, ce premier épisode tiré de la seconde saison nous plonge une nouvelle fois dans le monde sombre et post- apocalyptique de The Walking Dead (TWD pour les intimes).


SCÉNARIO


Après un premier soft proposé sur PlayStation Vita composé des cinq épisodes de la première saison ainsi que du seul DLC disponible intitulé « 400 Days », ce dernier faisant le lien entre les deux saisons, c’est avec une nouvelle formule que nous est présenté cette seconde saison sur PlayStation Vita. Comme pour les autres supports, les cinq épisodes qui composent cette nouvelle saison seront dorénavant distribués par le studio ponctuellement durant l’année.

Parallèle à l’œuvre originale, l’histoire de The Walking Dead plonge au départ le joueur au moment où débute l’infection dévastatrice de zombies que les fans connaissent bien. Vous incarnez Lee Everett, un jeune professeur d’Histoire menotté, alors accusé de meurtre, assis à l’arrière d’une voiture de police. En route pour votre transfert à la prison d’Atlanta, votre chauffard percute sur la route un zombie, le seul d’ailleurs planté en plein milieu de l’autoroute. A partir de là, vous réussissez à vous échapper et votre périple commence…

A ce stade du test, il est vivement conseillé pour ceux qui n’ont pas terminé la première saison de sauter ce paragraphe et de passer directement au gameplay. Pour les autres ou pour les rebelles qui refusent de suivre ce conseil, sachez que cette nouvelle saison nous permet d’incarner la petite Clémentine. L’histoire reprend près de deux ans, 16 mois plus précisement, après les événements tragiques survenus à la fin de la première saison. La fillette, seule et livrée à elle-même, doit maintenant apprendre à survivre alors que le monde tout autour d’elle grouille toujours de zombies. Toujours avec ce talent d’écriture indéniable propre à Telltale Games, ce premier épisode présente une Clémentine moins apeurée et plus mature que dans la première saison. Sans la figure paternelle de Lee, notre jeune orpheline va devoir se débrouiller et intégrer un nouveau groupe de survivants qui seront tout sauf chaleureux envers elle. L’histoire contée dans The Walking Dead est une nouvelle fois un succès en tout point.


GAMEPLAY


Avec cette nouvelle saison, Telltale Games ne change globalement pas la recette qui a fait le succès de la première saison. Et même si l’action est encore plus dynamique et les choix dans les dialogues plus importants, le Point & Click du studio californien n’est toujours pas un jeu pour les excités de la gâchette et reste un savant mélange entre récit interactif, puzzle-game et phases de QTE. Dans le titre de Telltale Games, on contrôle donc toujours directement notre personnage, influant ainsi l’avenir de notre héros et de ses rencontres. En effet, chacune de nos actions aura un impact non pas seulement dans les épisodes actuels et suivants, mais également dans les saisons futures. Lorsque que vous lancez la saison 2 de The Walking Dead, il vous est d’ailleurs proposé de récupérer votre partie existante entamée lors de la première saison. La sauvegarde est la même, si bien que, si par exemple vos rapports avec tel ou tel survivant sont dès le départ compliqués, ceux-ci pourraient bien le rester définitivement. Un choix de répliques lors de dialogues entre personnage, un item ramassé au détriment d’un autre, une interaction avec le premier personnage plutôt qu’avec le second… Chaque décision prise influencera le récit. Réfléchissez-bien !

Pour les dialogues par exemple, suivant votre choix de réponse entre les 2, 3 ou 4 propositions (agressive, compréhensive, neutre, mensongère, honnête…), la perception que les autres personnages auront de vous sera différente. Leurs actions à votre égard en découleront alors. Sauver ce survivant plutôt qu’un autre sera également important pour la suite de l’histoire. Outre la disparition du mort dans la suite du périple, les survivants spectateurs de votre geste vous regarderont autrement, avec respect ou avec crainte, avec mépris ou avec indifférence. Une véritable gestion de vos relations avec les autres survivants se mettra alors en place. Bref, vous l’aurez donc compris : dans The Walking Dead, chacune de vos actions aura un impact irrémédiable plus ou moins important pour la suite de l’aventure.

La version PS Vita offre deux types de contrôles au choix : tactile avec l’écran OLED avant de la machine ou classique avec les touches et les croix directionnelles. Au niveau de l’ATH, deux modes peuvent également être sélectionnés : un mode standard avec plus d’aides et des retours lors de choix importants ou un mode minimal avec, comme son nom l’indique, le minimum d’informations affiché sur l’écran.


GRAPHISMES


Le style cel-shading du Point & Click de Telltale Games est sans aucun doute parfaitement bien adapté et très réussi. Les décors et les finitions sont d’excellente qualité, offrant ainsi là une expérience digne de l’œuvre originale. Comme pour la première saison, le seul bémol concerne l’optimisation du titre, des micro-chargements parfois longs et un léger manque de fluidité dû à certains ralentissements occasionnels peuvent gêner l’action par moment.


IMAGES



BANDE SON


Les dialogues ainsi que les sous-titres de The Walking Dead sont intégralement en anglais. Les sous-titres français sont prévus mais ne sont pas disponibles lors du lancement de la version PS Vita. Ils le seront toutefois prochainement selon le studio californien. Les thèmes musicaux et les bruitages sont excellents, assurant l’ambiance lourde et glauque de la série. Pour cette seconde saison, des musicalités plus tristes et plus mélancoliques ont également été ajoutées au Point & Click de  Telltale Games.


DURÉE DE VIE


Comptez entre 1h30 et 2 heures pour terminer ce premier épisode. Un poil plus court que les autres certes, mais pour moins de 5 euros, on fait pire. Concernant la liste des trophées, un effort a été fait. Celle-ci est en effet bien moins linéaire que pour la première saison mais reste relativement facile dans son ensemble. Comme pour la première saison, un menu « mes choix »  récapitule les choix importants que vous avez effectué durant votre partie. Des statistiques indiquent également en pourcentage le choix que les autres joueurs ont priviligié durant leurs aventures.


BILAN


LES PLUS :
  • Une immersion encore plus forte.
  • Un aspect cel shading de toute beauté affinée.
  • Des scènes d'action plus dynamiques.
  • Des séquences déjà inoubliables.
  • Un premier épisode intense.
LES MOINS :
  • Certains ralentissements occasionnels.
  • Les sous-titres français indisponibles au lancement.
  • Un poil trop court.

NOTE FINALE


18 / 20 !

CONCLUSION


Après avoir terminé il y a quelques semaines la quatrième saison de la série sur AMC, rien n’est plus bon que de se lancer dans ce chef d’œuvre signé Telltale Games. En attendant la suite des mésaventures que notre shérif préféré dans ce mystérieux « Terminus » durant la cinquième saison télévisée en octobre prochain, Clémentine, elle, va se montrer beaucoup plus mature et plus combattive dans ce premier épisode. Une excellente mise en bouche pour une saison 2 prometteuse avec une fillette en transition et de l’action à volonté, voilà en une phrase le résumé de « All That Remains ».

À lire aussi :

À propos de l'auteur de cet article :

“Adulescent shooté à la culture geek, associé secret d'Heisenberg, amant de Daenerys Targaryen, passager sombre de Dexter, ghostwriter de The Walking Dead, je suis l'une des 2 couronnes de Planète Playstation.”

» Il a déjà écrit 1878 articles sur Planète PlayStation.

Son ID PSN est :   Son site est : http://planete-play.fr/

Adsense

    Rejoignez-nous sur Facebook

    Les recherches des joueurs

    Rejoignez-nous sur Google Plus